Abri Piscine

Votre guide pour choisir votre abri piscine

Abri de piscine, comment bien le choisir ?

Permettre à une piscine d’être utilisée malgré les fortes chaleurs ou les baisses de températures, la sécuriser, maintenir la température de son eau, la protéger des diverses pollutions extérieures… L’abri de piscine joue ainsi de nombreux rôles majeurs ! Zoom sur les critères à retenir pour le choisir judicieusement…

Un abri de piscine : c’est quoi au juste ?

Un abri de piscine Aladdin Concept est une structure rigide protégeant soit intégralement, soit partiellement, le bassin d’une piscine. Abris haut, mi-haut, bas, coulissants ou fixes, il en existe de nombreux formats, dotés de mécanismes plus ou moins complexes.

Les abris de piscine en kit disponibles actuellement sur le marché permettent un montage et une pose simplifiés à la portée de tous les particuliers. L’installation d’un abri de piscine ne nécessite donc pas nécessairement la sollicitation d’un spécialiste !

Haut, mi-haut ou bas ? Quelle taille choisir ?

C’est effectivement une question cruciale dont la réponse dépend de la surface dont vous disposez, de votre budget et du type d’utilisation que vous en ferez…

Discret et peu « mangeur d’espace », l’abri bas présente l’avantage d’être beaucoup moins onéreux (à partir de 2000 euros) que les autres types d’abris et de permettre un chauffage plus rapide du bassin. Toutefois, en raison de sa trop grande proximité avec la surface de l’eau, cette structure ne permet pas de se tenir debout ou de se baigner dans le bassin si elle est fermée.

Alternative dont les atouts et les inconvénients se situent entre ceux de l’abri bas et haut, L’abri de piscine mi-haut permet de se tenir debout, mais à condition de se situer au milieu de sa structure ! Impossible donc de le faire sur les plages de la piscine. Il est plus onéreux (à partir de 4000 euros) que l’abri bas, mais moins que l’abri haut.

Modèle haut de gamme présentant 1,90 m de hauteur minimum, l’abri haut permettre de prendre toutes ses aises en se tenant debout à l’intérieur et hors du bassin. Grâce à son confort, nul besoin de quitter la douce chaleur de sa structure spacieuse. Évidemment, c’est aussi le plus onéreux des types d’abris disponibles (à partir de 7000 euros).

Amovible, coulissant ou télescopique ?

Très prisé des possesseurs de piscine, l’abri télescopique s’ouvre grâce à des modules s’encastrant les uns dans les autres à l’extrémité du bassin.

L’ouverture d’un abri coulissant se fait par coulissement sur chaque côté de la piscine. Plus discret que l’abri télescopique, il est généralement manuel mais aisé à manipuler.

L’abri amovible permet un dégagement complet du bassin en étant ôté de la piscine. Léger, sa manipulation est aisée et sa faible hauteur permet de s’affranchir de permis de construire.

Des normes garantissant la qualité et la sécurité du produit

Tous les abris de piscine fabriqués en France doivent être homologués, c’est-à-dire être conformes à la norme NF P90-308. Celle-ci permet de bénéficier d’une sécurité et d’une qualité optimale en résistant aux vents de 100 Km/h au minimum et aux amas de neige pesant jusqu’à 45 Kg / m², en étant fermée par un système de sécurité qui ne peut être déverrouillé par les enfants, en présentant un système de verrouillage sécurisé de ses parties amovibles, ainsi qu’un design empêchant toutes blessures malencontreuses. Par ailleurs, une alarme de sécurité homologuée aux normes NF P 90-307 doit être installée afin de sécuriser parfaitement la structure. Celle-ci peut être dotée de capteurs infrarouges détectant les moindres mouvements autour de la piscine ou munie de détecteurs d’immersion installés dans le bassin qui repèrent toute intrusion d’objets ou de corps dans l’eau.